accueil
 
Présentation
 
Bureau
 
Evènements
 
news
 
Contact
Cette réflexion suscite à la fois l’inquiétude, l’espoir et la profonde foi en l’homme et son génie devant ce phénomène. Pendant longtemps des connaissances lacunaires du savoir ont justifié une vision moralisatrice de la douleur expiatoire. Si l’on devait identifier un dénominateur commun à l’immense diversité de la pratique médicale, c’est bien le problème de la douleur qui serait retenu, l’exercice au quotidien nous le rappelle avec une particulière acuité. Depuis quelques années, nous nous intéressons assidûment à cet aspect, la création du Centre de Traitement de la Douleur a été une tentative louable face aux préoccupations majeures des malades, cela nous a aussi permis de constater sur le terrain une relative difficulté de cohésion et de concertation entre nous. C’est pourquoi, il nous a semblé impératif et utile d’organiser la communauté des différents acteurs de ce défi dans un cadre scientifique et organisé autour d’une société savante, la Société Algérienne d’Evaluation et de Traitement de la Douleur. C’est avec un sentiment de profonde satisfaction et de légitime fierté que je remercie les initiateurs de la création de cette société savante et m’avoir élu au poste de président. Dans un esprit de complémentarité et de confraternité, nous aurons ensemble pour ambition de susciter une dynamique autour de ce grand et passionnant projet au service exclusif de nos malades. Je souhaite mes meilleurs vœux de réussite et de longévité.